• Ci dessous une saisie écran extraite d'un téléfilm.

    Meurtre à Colmar.

    Point besoin de l'avoir vu, je vous montre la photo qui a déclenché mon envie de vous parler

    du retable d'Issenheim.

    Une œuvre assez MAJUSCULE qu'ici, je ne fais qu'égratigner.

    Meurtre à Colmar .....

     

    Cette peinture ci-dessus représente une petite partie du retable d'Issenheim.

    Visible au musée Unterlinden à Colmar.

    Et je peux illustrer ce sujet par quelques photos prises sur place.

    En premier ce gif animé réalisé à partir d'une maquette du retable exposée dans le cloitre.

    Il montre les portes articulées.

    Le retable exposé, le vrai, est désarticulé. Afin d'en voir toutes les faces, sans manipulations.

    Le retable est dédié à Saint Antoine.

    Ces " monstres " ci dessous peuvent évoquer la maladie.

    À gauche ci dessous, " ...L’épisode illustre l’agression de saint Antoine par des monstres envoyés par Satan. Dieu, appelé au secours par Antoine, intervient pour combattre le mal. Dans le coin inférieur gauche, l’être aux pieds palmés, au ventre gonflé et à l'extrémité des membres rongés, semble personnifier la maladie causé par l’ergot du seigle, qui se manifestait par des inflammations et des développements ulcéreux. Une autre interprétation y voit fidèlement notés les signes de la syphilis, et peut-être de la peste, la tête rejetée en arrière et l'attitude convulsée pouvant indiquer une crise d'épilepsie " .....

    et à droite ..... visite de saint Antoine à saint Paul ermite

    Meurtre à Colmar .....

    émoticone

    Meurtre à Colmar .....

     

    Je vous rajoute quelques autres photos de ce retable.

    À gauche, tout criblé de flèches, Saint Sébastien.

    Meurtre à Colmar .....

     

     Le retable est composé de différentes portes qui s'ouvrent et se ferment

    laissant apparaître différentes scènes.

    Ci dessous la résurrection à gauche et l'annonciation à droite.

    Meurtre à Colmar .....

    À gauche, concert des anges, et nativité à droite.

    Meurtre à Colmar .....

     De nombreux symboles donnent quelques clés de lecture : le jardin clos où se trouve la Vierge évoque sa virginité, le rosier sans épines est à l’image de la Femme sans péché, le figuier symbolise le lait maternel. Le lit, le baquet et le pot de chambre insistent sur la nature humaine du Christ venu sur terre.

    Meurtre à Colmar .....

     Quelques dates ..... 

    Il est l’œuvre de deux grands maîtres allemands du gothique tardif : le peintre Matthias Grünewald, dont il constitue le chef-d’œuvre, pour les panneaux peints (1512-1516) et Nicolas de Haguenau pour la partie sculptée antérieure (autour de 1490).

     

    Le retable est constitué d’un ensemble de plusieurs panneaux peints qui s’articulent ( voir gif animé ci dessus ) autour d’une caisse centrale composée de sculptures.

    ▼ 

    Meurtre à Colmar .....

    Meurtre à Colmar .....

    Les 12 apôtres entourant le Christ.

    *************

    Vous aurez peut être reconnu l'acteur visible de dos sur la saisie écran?

    Meurtre à Colmar .....

     

    À vos albums de timbres ....

    Meurtre à Colmar .....

     

    Partager via Gmail Pin It

    40 commentaires
  •  

    C'est un  téléfilm avec Bernard Le Coq, celui d'une famille formidable, et bien d'autres films téléfilms ou séries.

    Pour les lieux de tournage, c'était facile à trouver.

    En Alsace, entre Sélestat et Strasbourg.

    Entre Alsace et Lorraine.

    Un endroit et un château que je découvre avec vous.

    Entre Alsace et Lorraine.

    Ils font chambre d'hôte, ici, dans la pièce des petits déjeuners,

    un poêle en faïence, le fameux kachelhofe. 

    Et dans une de leurs chambres,

    une armoire Lorraine.

    Et là, je remonte le temps 40 ans en arrière quand j'avais appris que pour l'armoire Lorraine, étaient vantées celles de la vallée de la Seille.

    Elles avaient la particularité d'être faites en chêne qui avait été longtemps immergé dans cette rivière, la Seille.

    Le chêne obtenu était souvent assez blond, moins rustique que les brun sombres.

    Internet me propose ce modèle.

    De la rivière Seille, je vous propose un petit tour à Vic sur Seille.

    J'irai un jour, pour y voir le musée Georges de La Tour.

    Vous avez peut être ce timbre?

    On me l'avait offert, il y a très longtemps.

    1966

    Ici, les étapes de l'impression.

     

    Du château de Werdé à Matzenheim, au musée de Vic sur Seille, c'est tout pour aujourd'hui.

    120 km de Strasbourg à Vic sur Seille, ce ne sera donc pas une sortie pour le Week End, même en mode déconfinage.

    Partager via Gmail Pin It

    42 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique