•  

     J'ai appris les événements aux infos de 22 heures à la radio hier au soir, puis petit tour sur les commentaires aux mots du mercredi du 18 octobre, j'y découvre vos alertes, celles et ceux qui me savent régional de cette catastrophe. 

    Pour nous pas de bobos, mais beaucoup n'ont pas eu cette chance.

    Une partie des faits meurtriers se sont déroulés dans un quartier appelé le carré d'Or.

    Dans un récent commentaire, Sylvie Tout Court nous signalait qu'elle avait une tante qui y habitait jusqu'en 1962. Et ceci en réaction à un récent " des racines et des ailes " sur l'Alsace. A ce commentaire, je lui signale que le livre de contes que je lis en ce moment utilise des particularités architecturales de la ville de Strasbourg.

     

    En particulier ce tympan de porte au " 14 rue des orfèvres " dans le carré d'Or où le conte parlait d'un couple stérile habitant ici, un comble, car la maison était frappée au sceau de deux cigognes, pourvoyeuses d'enfants en Alsace, un sucre sur l’appui de fenêtre peut suffire ..... Mais là, le conte se termine bien.

     

    Attentat près du 14 rue des orfèvres ......

     

    Drames près du 14 rue des orfèvres ......

     

    Mais pour le propos qui nous retient, c'est peut être le diable sur la couverture des petits contes strasbourgeois qui a inspiré ces néfastes desseins. 

    2 morts plus une personne en état de mort cérébrale.

    Plus d'une dizaine de blessés, certains avec le pronostic vital engagé. 

    L'actualité nationale ne manquera pas de nous tenir au courant.

    ____________________________

     

    Avec ces drames horribles, les informations pour la première fois depuis longtemps ne parlent pas des gilets jaunes en début d'émission.

    Vous avez peut être vu ces " mannele " tradition de la Saint Nicolas, avec cette année de petits gilets jaunes?

    Les actus régionales nous ont montré un boulanger de Wangenbourg dont les 150 brioches ont été vendues en moins de deux heures.

    Les personnes de cette ville au cœur de la forêt, parcourent autour de 80 km par jour Aller - Retour pour celles et ceux qui viennent travailler sur Strasbourg.

     

    Drames près du 14 rue des orfèvres ......

     

     

    Beaucoup se sont inquiétés de mon absence sur la blogosphère depuis mi octobre. 

    Un vrai manque d'inspiration, qui m'inquiète, alors que chercher 8 à 9 mots pour le mercredi, est chose qui me plaît beaucoup. Je suis assez jeux de mots. Toujours à chercher des idées de définitions au jeu des mille euros, Slam ou question pour un champignon ;-))

    J'aurai bien continué avec des sujets inspirés de nos vacances d'été, mais je vous avais tout montré.

    Cap - Ferret et Salers. Dune du Pilat et cabanes tchanquées, fruits de mer et les gourmandes pâtisseries les dunes blanches sortes de chouquettes. Miam.

    .... A suivre pour ceux qui auront la patience d'attendre le prochain billet, et je l'espère plus de nouveaux drames à annoncer. 

    Partager via Gmail Pin It

    68 commentaires
  • Pour ce qui est des animations, vous avez peut être remarqué que je les ai enlevées

    de la colonne de droite.

    Je n'arrivais plus à ouvrir ma page avec mon smartphone en faible réception, "E" si ça vous dit quelque chose.

    Mais pour un article, je retente le coup.

    A paraître un article sur la vanesse du chardon.

    J'ai enregistré vos trouvailles sur le sujet, mais si d'autres ont des documents à prêter?

     


     

     

    Les derniers seront les premiers.

     

     Vous vous souvenez peut être, les deuxièmes seront les premiers.

    Au 3000 steeple, et en vélo.

     

     

    A 7 km de l'arrivée, Greg Van Avermaet, semblait avoir course gagnée.

    Là aussi, c'est le deuxième qui a gagné.

     

     


     

    Dans un autre ordre d'idée,  quelques images de Hongrie, du récent Grand Prix ....

     

     ..... Nico Hulkenberg roule sur son aileron avant

    qui a choisi de se détacher en bout de ligne droite.

     

     

    Plus de peur que de mal ...... Mais ça aurait pu.

     

     

    Ce jour là, les pilotes ont pensé fort à un des leur parti bien trop jeune.

     

     

    Jules Bianchi, vous avez peut être entendu.

    Tout récemment 2 pilotes moto nous ont quitté.

    Bernat Martinez  et Dani Rivas se sont tués lors de la Superstock 1000 USA de Laguna Seca.

    Que cela nous amène à lever le pied, en pensant fort que sûrement quelqu'un nous attend vivant au bout du chemin.

    Je crois que c'est la campagne nationale du moment.

    Partager via Gmail Pin It

    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique