• On quitte le bassin d'Arcachon, pour la ville de Salers.

    Et chemin faisant ...... Aubazine.

    Aubazine, centre ville, autour de la mairie, et de l'abbaye cistercienne. 

    Cistercien, style roman, autour du XII ème siècle.

    L'hôtel " Saint Étienne ", évoque le nom du Saint qu'on retrouve à l'intérieur de l'église.

     

     Si, si, ce timbre vous l'avez peut être dans votre collection?

     ▼

     Quelques pas à l'intérieur de l'église.

     Un coup de zoom sur du mobilier assez ancien, très ancien même pour cette armoire.

    Un site le répertorie comme la plus ancienne armoire de la chrétienté même au niveau européen.

    Mobilier liturgique, fin du 12 ème siècle.

    Avec chevilles , tenons et mortaises.

    08

     

    Pour l'éclairage de cette photo, j'ai eu des problèmes, comme toujours en très faible luminosité.

    Pourtant le petit APN ouvre à 1:1,2, plutôt un objectif lumineux.

    Mais là, à cet endroit, on était à l'ombre de l'éclairage naturel, et sans éclairage artificiel.

     

    Du coup, j'essaie avec le flash.

    Et là, comme d'habitude, le flash écrase l'objet photographié :-((

    Ça efface tout effet de relief.

     

    On pense avec certitude que l'armoire était peinte, avec les ferrures recouvertes de dorures.

     

     Plus récent, cette armoire du XVIII ème siècle.

    L'armoire était ornée de têtes d'angelots, arrachées et volées en 2002.

     

     *********

    Vierge de pitié, du XV ème.

     La représentation du généreux donateur est cerclée de couleur lavandine.

    En dessous trois Saints. Même avec un agrandissement, ça reste difficile à lire.

    Mais il y avait une page explicative.

    Saint Maur.

     

    Saint Blaise.

    Saint Antoine.

     ▼

     **********

     Tombeau de Saint Etienne d’Obazine, calcaire ( oolithique en partie ) sculpté au 13 ème siècle.

    oolithique , petites sphères de 1 à 2 mm de diamètre.

    Oolithique aussi la pierre de Jaumont de nos amies autour de Metz. Les pierres dorées de Beaujolais de Rozy, en sont d'une couleur approchante, mais d'origine à entroques, éléments du pied des crinoïdes, famille des oursins et étoiles de mer. Oxydation du fer contenu, donne les teintes orangés.

     Ce petit texte en italique, permet de décrire certains éléments du toit du tombeau.

    " Rampant nord : le registre est rythmé par six arcatures sous lesquelles s’inscrivent de gauche à droite : la Vierge à l’Enfant, saint Etienne d’Obazine avec des moines, des moines des abbayes filles, des frères convers (barbus), des moniales et des paysans " .......... 

     

     Pour les frères convers, Vous avez du en croiser dans l'historique des abbayes que vous avez visitées.

    Promptement convertis par quelques prières ils participent grandement aux travaux hors de l'abbaye, travaux des champs.

     

    Bon, le Saint, on ne le voit pas bien. Il est en position de gisant, allongé derrière les colonnettes.

     la Vierge à l’Enfant

    Coco Chanel y a logé .......

    Oiseaux mangeant des glands.

    Des oiseaux sans tête.

    Des glandiers?

    La visite réservait une autre surprise! 

    Coco Chanel

    " En 1895, Gabrielle Chanel, âgée de 12 ans, qui deviendra la célèbre Coco Chanel, est confiée avec ses deux sœurs, à un orphelinat installé au 19ème siècle dans les combles de l’abbaye.
    Pendant 6 ans, elle y mènera une vie austère et rigoureuse qui marquera profondément le style révolutionnaire de la future styliste.
    A 18 ans, Gabrielle sera confiée aux dames chanoinesses de l’Institut Notre-Dame de Moulins, où elle apprendra le métier de couseuse.
    Le style de Coco Chanel Gabrielle est inspiré de ses souvenirs de l’abbaye pour créer des vêtements aux lignes épurées harmonieuses comparables à l’architecture et aux couleurs neutres des uniformes des sœurs et des pensionnaires.
    On pense que les C entrelacés des vitraux lui auraient inspiré son Logo ".

    Résultat de recherche d'images pour "vitraux aubazine cc"

     

     

    Coco Chanel y a logé .......

    Partager via Gmail Pin It

    39 commentaires
  • En route vers Gujan Mestras, l'atelier n°3, Rue du Port, 33138 Lanton.

    On nous l'a vanté, mais on ne l'a pas testé. 

    Ouvert plutôt le soir.

    On est toujours sur la Bassin d'Arcachon.

     

    A Gujan-Mestras, quelques pas sur le port de Larros, avec la jetée du Christ.

    Au début de la jetée, miam, les Pavois, pas testé.

    Et là, proche du Costa-Rica, les clients sont plutôt " Alain-Térieur ".

    Je rêve d' Alex-Térieur en soirée. Sur le ponton.

    J'y retourne pour une photo de nuit avec les éclairages ;-))

    En route vers le Costa Rica.

     

     En enfilade les commerces de Port-Larros, vers la jetée du Christ.

    En route vers le Costa Rica.

    En route vers le Costa Rica.

    En route vers le Costa Rica.

    En route vers le Costa Rica.

    En route vers le Costa Rica.

    En route vers le Costa Rica.

    En route vers le Costa Rica.

     

    Arrivés à la jetée du Christ, encore quelques photos sur le chemin du retour.

    En route vers le Costa Rica.

    Ces tuiles recouvertes de chaux et seront placées dans la zone de balancement des marées.

    grandpa child icon

    Ci dessous les disques qui ont le même rôle.

    Pour les deux techniques, ça doit servir de zone de fixation aux bébés huîtres qui passent à proximité.

    La capture du naissain.

    En route vers le Costa Rica.

     

     Le n° 189 semble peu habité, je me prends à rêver.

    Mais quoi en faire qui se démarque des autres boutiques?

    Un écomusée des gourmandises de nos terroirs?

    Gourmandises pouvant aller avec les huîtres et autres fruits de mer.

     

    En route vers le Costa Rica.

     A moi, de cuisiner, les bretzels, ça doit bien aller avec les fruits de mer. Pourquoi pas?

    Tiens et le kougelhopf, kouglof salé.

    Et pour les autres mets, on peut penser à quoi?

    On pourrait mettre votre région à contribution.

    - Del cramique, que ma grand mère du Nord adorait. Bon, c'est peut être un peu trop sucré?

    - Des fougasses ....

    - Gaufres et crêpes sarrasines ...... 

    Et là, libre cours à notre imagination gourmande, avec modération,

    surtout pour le petit verre de " Klevener ".

     

    Une coutume locale, les huîtres, on les sert avec du pâté.

    Pour vous, à suivre, je souhaite de bonnes vacancettes, le mot qui devait remplacer " Week-End ", mais ça n'a pas marché :-))

    Partager via Gmail Pin It

    34 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique