• Je viens de valider vos propositions de réponse pour la fleur my's terre.

    Vos proposition sont presque à 100 % des liliacées.

    Mais laquelle?

    Annie de C. a été tirée au sort pour le lézard vivipare.

     

     

     

    Ci  dessus, un travail que le marqueteur avait fait avec une classe de collège, sur le thème nature et défense d'une espèce menacée. Les élèves avaient détouré les pièces de marqueterie, avec la scie à chantourner.

    On peut y voir la marmotte de Strasbourg, le grand hamster d'Alsace.

    ******

    Et ci dessous un travail qui va entrer dans la liste des records.

    La plus grande marqueterie.

    Elle sera visible dans le hall d'entrée d'un restaurant proche de Colmar. 

    Elle représente le RIED alsacien.

     Ci dessous avec des personnes du restaurant, ceci pour donner l'échelle du tableau. 

     Le marqueteur passé en reportage sur Fr3, il fait partie de la LPO, je crois.

     

    On peut voir le couple de faucons pélerins grâce à une webcam.

    L'an dernier, 3 jeunes au nid.

    Si vous cliquez sur la photo ci dessous, vous aurez le direct live.

    Le Ried alsacien en marqueterie.

     

    Je vous propose quelques autres réalisations.

    Celle ci, effectuée pendant une exposition, pour montrer son travail et occuper les temps morts aussi.

    Celle ci présente au marché de Noël, mais il y a quelques années. 

    Pas facile de réaliser la brume.

    Le restaurant le CERF à Marlenheim aurait pu être acquéreur ....

     Et là, le grand tétras des Vosges, avec madame, si, je crois l'apercevoir.

    ▼ 

    Partager via Gmail Pin It

    24 commentaires
  •  

    Une surprise pour moi, en cherchant une marqueterie géante qui vient d'être terminée, je croise cette statue sur Google images.

    Œuvre de Ludmilla Tcherina.

    Mais comme je la connais! Mais pas comme sculptrice!

    Ludmila Tcherina, pseudonyme de Monique Tchemerzine, est une danseuse, tragédienne, écrivaine, peintre et sculptrice française née le 10 octobre 1924 à Paris 15e et morte le 21 mars 2004 (à 79 ans) à Paris 16e.

     

     Deux statues se mêlent et avec leurs jambes forment un cœur pour symboliser la ville devenue symbole de la réconciliation et le cœur de notre continent ...

    Au cimetière Montmartre, il y a une œuvre vraiment ressemblante.

     photo internet

     Pour vous donner un peu de recul sur le parlement de Strasbourg, une autre photo internet.

    Je pensais la forme évoquer le colisée à Rome, et pas du tout, c'est la tour de Babel.

     

     

    Les 5 vues qui suivent, là, ce sont nos photos.

     Sur la gauche, la palais des droits de l'Homme.

     

     

     Un accès aux terrasses a permis des prises de vues pas si fréquentes sur le net.

    ▼ 

     

     

     Et là, une vue sur une partie de Strasbourg.

    Au premier plan, la cité Ungemach.

    A droite; la cathédrale à une tour, une flèche.

    Presque au centre, la double flèche de Saint Paul.

    Et sur la gauche, le plus haut édifice, la tour de chimie de l'institut Louis Pasteur.  

    Pasteur, 5 années à Strasbourg à travailler sur les sucres et les levures.

    Ludmilla Tchérina, sûr, vous la connaissez!

     Et pour la marqueterie géante, ce sera un autre petit article.

    Merci encore à internet pour les photos de la statue.

    Me reste à essayer d'en prendre moi même.

    ******

    Pour Mr Ungemach.

    Il était fils et petit-fils d’épiciers, il prit en charge à 21 ans la direction du commerce qui devint une maison en gros de denrées alimentaires, la Société Alsacienne d’Alimentation. Il était précurseur et novateur en matière de politique sociale. Ses ouvriers connurent déjà les congés payés et la participation aux bénéfices.

    Partager via Gmail Pin It

    32 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique