• Nos motivations pour les chemins de Compostelle.

     

    Sur les chemins de Compostelle, nos amis à 4 sabots sont admis.

    Une sorte de porte bagages qu'on peut partager avec d'autres marcheurs.

    L'idée de porte-bagages ne me plait qu'à moitié, on le voit bien sur la photo, le partage va bien au delà. Un vrai compagnon de route.

    D'autres y préféreront un VTT.

     

     

     

    Mais pourquoi fait on le chemin de Compostelle? 

    Passer de l'autre côté de la rive par un pont?

    Se retrouver autrement par ce nouveau baptême de l'eau traversée?

     

     

    Tiens, Compostelle pourrait aussi servir à mettre des ailes neuves à son moulin, le moulin de son cœur.

     

     

    Ici, dans le Tarn, Philippe, notre ami "compostellien", vous envoie les photos de cet article. 

    Il nous parle ....... 

     

    " ...... Le trajet c’est le GR 653 dans le sens Montpellier, Toulouse, Pau ,

    Oloron Ste Maris et l’arrivée au col du Somport.

    La photo « mystère » est un pigeonnier  sur la commune de Montégut (tout près de Auch). Il y a une grande variété de ces pigeonniers dans le Tarn, que tu devrais retrouver sur le Net .... ".

     

     

    Compostelle, ça peut être aussi une manière de croiser des architectures

    authentiques.

    Celles qui nous montre les trésors de nos villages, ceux qui ont été sauvés.

    Briques, torchis et colombages,  architecture anti-sismique.

     

     

    A chaque étape on trouve des tables préparées avec amour.

    Dans des lieux simples mais attachants.

    Tous les matins, repartir vers un ailleurs, ça doit être parfois un crève cœur.

    Philippe nous le dira.

    C'est la règle du compostellien, chaque jour un timbre nouveau sur le crédentiel.

     

     

     

     Compostelle c'est aussi pour certains un grand chemin vers l'approfondissement de sa foi.

     

     

     

    Ci dessous, une photo de mes archives, et Philippe ne s'en souvient peut être pas.

    On peut interpréter ce cliché de multiples façons.

    "Libérez vous des choses qui vous tenaillent ou apprenez à pactiser avec elles".

    Il peut y avoir plein d'autres messages derrière ce cliché.

    Vous en avez peut être une idée?

     

     

     

     Pour le crédential, j'ai choisi une photo internet.

     

     

    Bon début de semaine, et maintenant, c'est visite chez vous pour découvrir vos articles.

    « Revue de presse N°13, un petit air de rentrée.Avez vous déjà vu une belle dame? »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    1
    Lundi 7 Septembre 2015 à 08:41

    je ne connais pas Philippe mais je connais Roguidine et .... regardes ici http://lesmouettes17.eklablog.fr/le-pont-du-dognon-le-tronc-du-pelerin-a108406502

    Bises Yann, bonne journée

     

    2
    Lundi 7 Septembre 2015 à 09:00

    Et bien beaucoup devraient suivre ce chemin 

    Afin de prendre conscience qu' après le MOI JE

    Il y a l'autre qui est aussi qqu'un qui attends 

    Sans rien en échange 

    Un peu ...........de respect et d'attention 

    Mais ce sentiment ne peut qu'être inné 

    Même sur la blogosphère 

    QUI EST UN MOYEN DE PARTAGER

    tROP SOUVENT @ SENS UNIQUE 

    ça me fait rire les genoux yes

     

    3
    Lundi 7 Septembre 2015 à 09:10

    Bonjour Yannn, j'ai toujours rêvé de faire une partie des chemins de St Jacques de Compostelle en partant de Montpellier.. j'espère réaliser ce rêve avec un âne serait le top !!

    Une occasion devoir des lieux simples et attachants, sans rapport avec la religion.

    Pour la photo je dirai Stop aux idées qui nous tenaillent, libérons nous !!

    Bon début de semaine gros bisous Rozy

    4
    Lundi 7 Septembre 2015 à 09:44

    Coucou Yann. Dans mes relations des blogueurs qui on fait ce chemin de Compostelle, mais aussi le Tro Breiz. Une bonne façon de faire du sport en visitant la France. Retour au bercail cet après-midi. Bises et bonne journée. ZAZA

    5
    Lundi 7 Septembre 2015 à 10:20

    Je n'ai malheureusement plus la condition physique pour faire Compostelle mais j'avoue que j'aurais aimé me retrouver sur ce GR , histoire de faire le vide et de refaire le plein

    Par contre pour le tro Breiz ce n'est pas encore perdu ça monte moins et il y fait moins chaud

    bon lundi

    6
    Lundi 7 Septembre 2015 à 10:47

    Hep ! Philippe ! en te glissant à droite de la photo entre son bord et l'étagère tu seras libéré de ces impressionnantes tenailles ... pfff, heureusement que je suis là ! sarcastic

    J'ai aimé regarder ces endroits capturés dans ce fameux chemin de Compostelle, il faut juste pour cela être croyant en la beauté de la nature, aux vraies et sincères rencontres et amitiés humaines. Ce doit-être tellement ressourçant, on doit réapprendre la "vraie" vie et ses valeurs.

    Ouai tu vois, des fois j'arrive à être sérieuse he

    Ils sont beaux tous ces pigeonniers ! je découvre sur ce lien (clic)

    Merci pour ce très bel article qui déjà me fait du bien en ce lundi. 

    Bonne journée Yann et à très vite

    Annick

    7
    Lundi 7 Septembre 2015 à 10:51

    un bel article!!! bon lundi et bisous! Sylviecool

    8
    Lundi 7 Septembre 2015 à 11:57

    bonjour Yann , ah oui d'accord avec toi  , un âne est un gentils compagnon de route et +++

    un beau partage de photos  bonne journée   avant d'aller à Compostelle ... !   lol lol

    9
    Lundi 7 Septembre 2015 à 12:11

    je t'ai mis le lien pour que tu vois le Tronc du Pèlerin agrémenté par Roguidine dans la campagne limousine , vas à la fin de mon billet ....

    10
    Lundi 7 Septembre 2015 à 15:27

    bonjour Yannn,

    Un superbe article sur ce point commun marcher sur Compostelle et aller voir le tombeau de st Jacques de Zébédée...

    Ils sont nombreux à partir de différents point du monde pour effectuer ce pèlerinage .

    Je n'ai point effectué ce parcours , mais tout de même emprunté certains chemins ou routes de ma région ou en dehors du département . Et rencontrer le dit Pèlerin et son sac à dos.....

    Mais pour avoir la meilleure approche de cette belle aventure a été connaissance du Monde

    http://www.ouest-france.fr/un-pelerin-raconte-les-chemins-de-compostelle-1900814

    Lors de son passage à Limoges et le plus le livre écrit par sa femme Sylviane......

    Bonne fin de journée

    amitiés 

    11
    Lundi 7 Septembre 2015 à 16:01
    Bonjour Yann,
    Sympa cet âne mais c'est vrai que c'est un animal attachant.
    Je te souhaite une très bonne journée, bises Véronique
    12
    Lundi 7 Septembre 2015 à 16:14

    ...chacun peut en faire un petit bout d'année en année, ce n'est pas mon choix mais je suis admirative!

    Bises de Mireille du Sablon

    13
    Lundi 7 Septembre 2015 à 19:20

    ah st jacques de compostelle je veux y emmener maman .. mais en voiture faire la galice, passer à st jacques , et rester quelques jours sur la côte , pondeverra par là,  la galice est belle !!! plus la forme pour grimper sur le bouricot le pauvre, il aurait du mal à me porter, moi je rêve d'un âne dans un pré que j'aimerais comme j'aime sheila a qui je ferai ces calins et a qui je donnerai des carottes lol..

    je sais ce que je ferai avec ses tenailles , je tortuerai hollande pour qu'il mette la retraite à 55 ans , comme ça je la prends tout de suite ! lol.. hihihi..

    première journée passée très bien, le matin impec, cet am, j'ai du bailler 30 fois ! ma directrice avec qui je m'entends bien me disait ça va florence vous finissez votre nuit lol.. on etait sur "base élève" et on se prenait la tête avec des listes, bref on s'y remet demain matin, la nouvelle directrice en maternelle est invisible ! on ne la connait pas ??? peut être demain ?

    mes collègues etaient contentes que je revienne, ont demandé de mes nouvelles, si je me sentais mieux, bref, très sympa !!! allez rebelotte demain donc ce soir dodo tôt, faut se mettre dans le bain surtout avec mes cachetons, c'est pas si facile que ça ! un bizou flo.

    14
    Lundi 7 Septembre 2015 à 19:28

    J'ai eu l'occasion de discuter pendant ces vacances avec des pélerins  d'Allemagne  , oui il doit falloir du courage pour repartir tous les jours par n'importe quel temps . Je ne savais pas que l'âne faisait partie du voyage pour certains voyageurs par contre le cheval oui , il y a bien des années j'avais emprunté une partie du chemin avec d'autres cavaliers .

    Pour répondre à ta question non je n'étais pas en ULM, j'étais dans une montgolfière, tu peux voir la vidéo que j'ai faite aussi en remontant les billets .

    Bonne soirée 

    Bisous 

    15
    Lundi 7 Septembre 2015 à 20:15

    La ville des Chtis c'est Bergues.

    Ce n'est pas du travail pour moi de lire tes articles, c'est un réel plaisir.

    Ce n'est pas moi qui ait écrit REVER, en fait, j'ai trouvé cette inscription toute faite sur le sable, mais j'ai rajouté l'accent circonflexe qui manquait.

    Bisous

    Am

    16
    Lundi 7 Septembre 2015 à 20:23

    J'admire les personnes qui font ce chemin. J'ai beaucoup aimé le film de Coline Serreau "Saint Jacques La Mecque". 

    Mais je suis profondément attachée à mon jardin et je n'aime pas m'en éloigner. C'est d'ailleurs pour cela que j'aime voyager grâce à tous les reportages de mes copinautes.

    C'est beau un crédentiel !

    J'aime beaucoup également toutes les belles photos que tu nous offres. J'aime les couleurs, les ombres, les jeux d'ombre et de lumière. Et la photo de la croix dans la forêt est particulièrement belle.

    Pour les tenailles et outils, je me dis que ce sont certainement les outils d'un géant ! Cette photo m'inspire l'idée que le monsieur qui pose derrière la vitre d'exposition a le sens de l'humour. 

    Bonne soirée et bisous

    Am

    17
    Lundi 7 Septembre 2015 à 21:24
    Roguidine

    Bonsoir Yannn,

    Ah comme cette page m'intéresse ! Hé oui, j'ai fait mon chemin jusqu'à Compostelle et je suis fière !!
    il ne me reste que le dernier périple de Santiago  à Fisterra , il faut que je trouve quelqu'un pour faire ce chemin avec moi , je lance un appel sur ton blog !!! lol !!!
    Je remercie DD qui t'a gentiment montré l'endroit où j'ai fait une halte pour pèlerins . ses photos sont superbes, elle a tout mis en détail !!
    Merci pour ce partage Yannn, tu as touché ma sensibilité , et tout ce que tu as mis est vrai, à chacun de savoir pourquoi il fait ce chemin !!!

    Bonne soirée, bises

    un clic ici pour voir ma créanciale

     

    18
    Lundi 7 Septembre 2015 à 22:37

    Coucou Yann,

    hé oui un beau chemin qui fut un rêve qui ne se réalisera pas faute de pieds sachant marcher assez loin.

    Même si je donne de l'arum à mon Georges il n'ira pas plus loin... il faudrait deux mules plus une autre pour porter le matériel!

    Mais notre fille avait commencé pour nous du Puy avec des amis une fois ils se sont rend compte qu'ils avait fait une journée de chemin (elles étaient jeune ma bordelaise et son amie/presque jumelle) et elles ont continué l'année d'après en faisant 2 journées et de vacances en vacances elles ont fait plus de chemin et la dernière fois ils sont arrivés à Saint Jean Pied de Port et malheureusement les amis ont changé de mois pro marcher et elle ne pouvait plus à cause de stages à faire pendant les vacances.... continuera t'elle un jour ou ses enfants??

    Bravo as-tu toi-même essayé? Roguidine ça oui elle en parle toujours sur son blog.

    La photo avec la croix est très belle avec cette petite brume!

    Maintenant chacun peut faire son pèlerinage a sa façon ou un autre pèlerinage en fonction de ses limites.

    Bel article qui m'a beaucoup interrogée.

    Gros bisous mon ami.

    PS: pour le plâtrier ... et le coin de renom, cette année nous avons été plus sage et nous sommes contenté d'une seule *, mais ce fut un bon moment. Pour les Trois Gros on verra plus tard.

    * Barrier à Tours.

    19
    Mardi 8 Septembre 2015 à 06:33

    Cette façon de se retrouvé est des plus instructives, visuellement et spirituellement puisque c'est un des "trois grands pèlerinages de la chrétienté". Chacun y va avec son idée du résultat. J'ai comme l'impression que ça devient une mode. Et on se vante "J'ai fait Compostelle". Heureusement il y a ceux à qui le bienfait de l'effort et du contact humain donne un nouveau sens à leur vie. Quant à l'âne mon avis est plutôt contre. Si on y va pour ne pas ressentir les effets de la marche, bénéfique pour l'équilibre du corps et de l'esprit, autant faire le chemin en voiture.

    J'aime bien cette phrase tirée de WIKIPEDIA : Le pèlerin rencontre le surnaturel en un lieu précis où il participe à une réalité autre que la réalité profane.

    A une prochaine.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :