•   

     Stalactite  stalagmite ....... Comme j'ai mis des années à retenir!

    Le " T " de tite ........ Tomber

    Le " M " de mite ........ Monter

    Et pour l'orthographe il faut être attentif.

    Un " C " remplacé par un " G " ... !!

     

    Et là, je croyais avoir fait le tour de ce que je devais savoir. 

    Façon " médiocre satisfait " !!

     

    Et bien NON .... !!!

     

     

    Car j'étais complètement passé à côté de çà  !!!

    Ah si j'avais fait plus attention en classe .... !!

     

    Stalactite, stalagmite .... Dur, dur à retenir ...

     

       Une stalactite (du grec stalaktos - « qui coule goutte à goutte »

    Je m'étais concentré sur le " tite " et le " mite " sans rien savoir du sens du mot dans son entier.

    http://localbusinessimages.com/wp-content/uploads/2016/12/Icicles.gif

     

     

    C'est sur un de vos blogs, que de superbes vues sur l'intérieur d'une grotte me donnent l'idée  d'aller voir l'étymologie de ce mot.  Stalactite.

    Mais je ne retiens la réponse que si c'est facile.

    Et là, devant mes yeux, ce que vous connaissez déjà peut être!

     

     

      Une stalactite (du grec stalaktos - « qui coule goutte à goutte »

    Pas trop difficile à retenir, je pense.

     

    Si de votre côté, vous faites des trouvailles simples pour moi, je suis preneur, un mot suffit à m’emporter en promenade, là, derrière l'écran. Façon voyageur immobile.

     

    Pour " médiocre satisfait ", je faisais allusion à Msr Elchinger Léon Arthur en sermon à la grande chaire de la cathédrale de Strasbourg.

    Il parle d'une espèce en voie d’apparition, le médiocre satisfait.

    Pour de vrai. Je me suis senti con - cerné!

    *************

    Et cerise sur le gâteau, la même semaine, au poste, j'entends parler de l’origine du nom " méandre " .

    Enfant, je voyais les méandres sur la route vers les grands parents du Nord, la Meuse à chercher son cours, le peu de dénivelé aidant à sa paresse. 

    Éclusier sur la Meuse, je voulais être ;-)) 

     

    Mais au fait, méandre?

    "  Un méandre, qui doit son nom à un fleuve de Turquie "

    Les mots nous réservent vraiment de belles surprises.

     

    Partager via Gmail Pin It

    32 commentaires
  •  

    Entendu à la radio.

    On évoque les oies à tête barrée.

    Et leur trajet migratoire.

     

     

    Deux fois par an certaines passent à l'aplomb des montagnes himalayennes.

    Si, ces oies de nos petits zoos, comme celui de l'Orangerie à Strasbourg, sont des championnes. 

     

    - Croisent autour de 9000 m d'altitude, coursant les avions .

    - N'ont pas peur des températures voisines de moins 50° ....

    - Nul besoin de masque à oxygène, il est plutôt rare à cette altitude.

    - Peut être aussi un "vol de nuit" ..... >  Antoine de Saint-Exupéry......  dessine moi une oie à tête barrée.

     

    Je ne regarderai plus ces oiseaux de la même façon.

     

    Bon, à ces altitudes, les oies n'y restent pas la semaine!

     

    ************************

    D'autres oiseaux ont des performances hors normes aussi.

    *************************

     

    En préparant ce petit article j'ai croisé cette information.

    Un saoudien achète 80 billets d'avion pour ses faucons

     

    Le faucon pèlerin, à ces altitudes a besoin de prendre l'avion ..... !!!

     

    Bon weekend à nous qui sommes peut être plus terre à terre.

     

    http://sonnette.s.o.pic.centerblog.net/gaston-moto.gif

    Partager via Gmail Pin It

    26 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique